skip to Main Content
00 (242) 282 38 40 contact@ins-congo.cg Avenue de Foch en face de l'ex radio Brazzaville, Congo

SNDS 2022-2026 du Congo

Conscient du rôle important des statistiques dans le cadre de l’élaboration, de la mise en oeuvre, du suivi et évaluation des politiques et programmes de développement ainsi que dans la prise de décision, le Gouvernement du Congo a pris plusieurs initiatives au cours de ces dernières années en vue de renforcer les capacités statistiques nationales.
Dans ce cadre et conformément aux recommandations du Plan d’action de Marrakech pour la statistique adopté en 2004 lors de la deuxième table ronde internationale sur la gestion du développement axée sur les résultats, le Congo a élaboré en 2012 son premier projet de stratégie nationale de développement de la statistique qui devait couvrir la période 2013-2017. Auparavant, il avait été élaboré en 2004, le PPDS qui avait couvert la période 2005-2009. Bien que le PPDS et la SNDS n’aient pas été mis en oeuvre, on note cependant que ces deux cadres de développement de la statistique ont permis des avancées notamment sur le plan du cadre juridique régissant l’activité statistique et sur le plan de renforcement des capacités opérationnelles du SSN. La réforme du cadre législatif a abouti à la rénovation de la loi statistique qui renforce les principes qui doivent régir la production statistique et la programmation statistique.
En dépit des avancées enregistrées sur le cadre juridique, le SSN souffre encore de maux qui réduisent ses capacités à accompagner efficacement le dispositif institutionnel de coordination, de suivi et évaluation des politiques nationales de développement. En effet, l’évaluation de la mise en oeuvre du PND 2018-2022 a montré que l’efficacité du suivi de sa mise en oeuvre a été jugée globalement faible. L’une des causes de cette faiblesse est d’une part, le non-fonctionnement du mécanisme de suivi et évaluation et d’autre part, le faible niveau de production des statistiques fiables et à jour.
Face à cette situation le Gouvernement a entrepris, avec l’appui technique et financier de la BAD et le soutien financier de la Banque mondiale à travers le PSTAT, l’élaboration d’une nouvelle SNDS. Cette SNDS représente le cadre de référence et d’orientation en matière de production des données statistiques nécessaires au suivi des politiques et programmes nationaux et des agendas internationaux 2030 et 2063. Elle offre aux différentes parties prenantes un cadre de dialogue pour une meilleure coordination des activités et des ressources.
Le processus d’élaboration de la SNDS 2022-2026 a été participatif, itératif et inclusif impliquant tous les acteurs du SSN. Il a pris en compte les orientations et recommandations internationales en matière de production statistique, notamment celles contenues dans la Charte Africaine de la Statistique (CAS) et la SHaSA 2.
Outre l’introduction et la conclusion, le présent document de la SNDS 2022-2026 s’articule comme suit : (i) contexte et justification ; (ii) processus d’élaboration de la SNDS ; (iii) état des lieux du SSN ; (iv) mission, vision et axes stratégiques ; (v) plan d’action quinquennal de la SNDS ; (vi) financement de la SNDS et (vii) mise en oeuvre, suivi et évaluation de la SNDS.

Back To Top